Si cela est possible la journée de l’environnement aura lieu samedi le 5 juin. On pourrait y faire faire l’analyse de l’eau de notre puits et aussi faire un achat regroupé de plantes.

Accueil des nouveaux citoyens : 1 – il devrait y avoir une section dédiée aux

nouveaux arrivants sur le site Internet de la Municipalité. 2 – Le feuillet sur les bonnes et mauvaises pratiques en bande riveraine, La vie au bord de l’eau de Pêches et Océans Canada, devrait faire partie de la pochette d’accueil.

https://www.cobali.org/wp-content/uploads/2016/11/Vivre-au-bord-de-leau.pdf

Force des moteurs des bateaux électriques : 1 – Un mouvement de concertation et de mobilisation doit se mettre en branle afin que le gouvernement fédéral limite la force des moteurs électriques et les embarcations démesurées sur les plans d’eau 2 – M. Bruno Allard s’engage à rechercher et transmettre aux associations les informations disponibles sur les coalitions et pétitions existantes à ce sujet. Il est important que toutes les associations travaillent de concert pour faire changer les choses. Il est proposé de mettre en place un comité pour travailler sur cette problématique.

La mise en place d’affiches à teneure environnementale doit se rattacher à un plan de

communication faisant la promotion des valeurs de la Municipalité. Le tout premier feu de

circulation de Saint-Hippolyte sera un endroit idéal pour diffuser, entre autres, des

messages environnementaux.

Renouée japonaise : Pour des informations sur la renouée japonaise, visitez le https://sainthippolyte.ca/services-aux-citoyens/environnement/documents-et-publications/#renoueejaponaise

Le myriophylle à épis: Il s’agit d’une problématique commune aux lacs navigables de

Saint-Hippolyte.

On nous a rappelé une petite règle de civilité, si vous avez un chien il est important de ramasser ses excréments. Rappeler que la municipalité a des règlements concernant les feux d’artifice